X

LA PERFORMANCE INFORMATIQUE AVEC VMWARE CLOUD DIRECTOR


Afin d’être à jour et à la pointe de l’innovation, les entreprises ont besoin d’un système informatique souple et performant. Ainsi, la demande en capacité de stockage et de puissance en calcul augmentant, la virtualisation apparaît comme un choix judicieux et se tourner vers le stockage de données informatiques dans le cloud (Cloud Computing) est essentiel.

Qu’est-ce que VMware Cloud Director ?


VMware Cloud Director est une plateforme de services cloud qui fournit la possibilité aux entreprises de créer des clouds en libre-service, privés, sécurisés, à utilisateurs multiples. La sécurité des clouds est assurée en regroupant les ressources d’infrastructures virtuelles dans des datacenters virtuels, puis en les exposant aux utilisateurs via des portails sur le Web et des interfaces de programmation sous forme de services totalement automatisés et dans des catalogues. Cette technologie permet aux entreprises de déployer elles-mêmes leurs serveurs virtuels et d’adapter ainsi leurs propres datacenters virtuels.

Grâce à VMware Cloud Director, les entreprises profitent de ressources cloud sécurisées, efficaces et personnalisées.



Tout voir Tout fermer
Avec VMware Cloud Director, plusieurs fonctionnalités sont disponibles, telles que:
  • • Une mise en commun de ressources multi-utilisateurs, qui se fait en hébergeant et en servant plusieurs clients à partir d'un seul vCenter qui peut être étendu sur des serveurs physiques distribués.
  • • VMware Cloud Director fournit une rampe d'accès facile au développement d'applications cloud natives pour le DevOps d'entreprise en proposant des Kubernetes et des VM natifs, Project Pacific ou Entreprise PKS dans le même environnement d'infrastructure virtuelle.
  • • Une bonne migration et disponibilité dans le cloud notamment avec une extension de datacenters qui permet une hybridité sécurisée, une connectivité simple et des migrations à froid ou à chaud.
  • • Une efficacité d'infrastructure inégalée, avec une automatisation sensible au contexte à travers les flux de travail. Le fournisseur Terraform pour Cloud Director permet le provisionnement complet des ressources de calcul et réseau sous forme de code.
  • • Une suite de services et assemblage de services : Cloud Director App LaunchPad fournit des fonctionnalités de plate-forme d'application en tant que service (aPaaS). Grâce à cette extensibilité, les clients ayant peu ou pas de connaissances en infrastructure peuvent déployer des applications tierces ou personnalisées et les fournisseurs peuvent étendre rapidement leur portefeuille à partir de VMware Cloud Marketplace ou de services personnalisés.
VMware Cloud Director offre de nombreux avantages. Cette solution logicielle permet notamment aux entreprises de renforcer leur réactivité en permettant simplement aux utilisateurs de développer des services sur mesure ou préconfigurés, tout en préservant la sécurité et le contrôle de données multi-utilisateurs basés sur les technologies de sécurité VMware vShield. Les datacenters permettent de renforcer la consolidation et simplifier la gestion des ressources internes, tout en réduisant les coûts.
Comment fonctionne VMware Cloud Director?
La totalité des ressources de stockage et de calcul sont regroupées en un unique lieu, dans un ou plusieurs datacenters virtuels. De ce fait, au lieu d’utiliser des infrastructures physiques et de les diviser en silos selon les utilisateurs et selon les besoins, les entreprises ont la possibilité de renforcer l’usage de ressources matérielles et augmenter leur rendement, en déployant les datacenters virtuels isolés provenant d’une infrastructure physique commune sur le système principal.

VMware Cloud Director rassemble ainsi VMware vSphere et vCenter pour obtenir une pile d’infrastructures de cloud publique et privée. La technologie rajoute une couche d’abstraction en plus à vSphere permettant ainsi de supprimer les hôtes, les pools, les serveurs, les clusters et autres pour les présenter sous forme de datacenters virtuels qui peuvent faire œuvrer les vApps (chaînes applicatives qui constitue un ensemble de machines virtuelles (VM)). VMware Cloud Director offre une panoplie de catalogues de services donnant accès à un grand nombre de vApps et permet de les approvisionner rapidement.

Avec VMware vCloud Director, au lieu de faire des demandes d’assistance et de patienter dans les files d’attente, des portails en libre-service pour parvenir à leurs datacenters virtuels sont accessibles. Le département informatique de l’entreprise peut ainsi définir des modèles différents de consommation pour une même infrastructure (pools réservés et capacités à la demande). Il est possible de les associer à un type de coût avec VMware vCenter Chargeback, permettant ainsi de maitriser les coûts et le type d’utilisation. Tout le contrôle des serveurs appartient finalement au département informatique et géré par des contrôles d’accès basés sur des rôles se servant des services d’annuaire Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) disponibles.


Comment déployer soi-même ses propres serveurs virtuels avec VMware Cloud Director?

Pour qu’une entreprise puisse déployer des serveurs virtuels, l’administrateur système doit créer un datacenter virtuel fournisseur et les datacenters virtuel d’organisation qui utilisent ses ressources. La caractéristique de création de ces serveurs va dépendre de certains paramètres comme l’étendue des offres de services disponibles de l’entreprise ou leur capacité, ou encore la distribution de l’infrastructure vSphere. Les services accessibles par les utilisateurs sur vSphere et leur capacité sont limités par le datacenter fournisseur.

Ainsi, les administrateurs créent des datacenters fournisseurs de différentes classes de service en fonction de paramètres comme la performance, les fonctionnalités, afin de donner aux utilisateurs des datacenters d’organisation qui donnent des classes spécifiques de service ayant été configurés par le datacenter fournisseur de sauvegarde.

Avant de créer un datacenter fournisseur, il faut donc tout d’abord évaluer l’ensemble des fonctionnalités vSphere qui vont être proposés aux utilisateurs. Certains peuvent directement être créés dans le pool de ressources principales disponibles du datacenter fournisseur. D’autres nécessitent la conception de nouveaux pools de ressources s’appuyant sur des clusters vSphere personnalisés pour ensuite être ajoutés au datacenter fournisseur.

De plus, pour allouer des ressources à une organisation, un datacenter d'organisation doit être créé. Un datacenter virtuel d'organisation acquiert ses ressources d'un datacenter virtuel fournisseur. Une organisation peut avoir plusieurs datacenters virtuels d'organisation. Ensuite, un serveur virtuel peut être une interface interne ou de liaison montante NSX Edge et la procédure de création se fait en plusieurs étapes:


  1. Cliquez sur l'onglet Workflows, puis accédez à Bibliothèque > NSX > Équilibreur de charge > Créer un serveur virtuel.
  2. Cliquez sur l'icône verte Démarrer le workflow.
  3. Sélectionnez l'objet NSX Connection (NSX endpoint). S'il n'est pas défini, sélectionnez la connexion dans l'inventaire NSX à partir de la vue d'inventaire vRO.
  4. Sélectionnez l'objet NSX Edge.
  5. Entrez le nom du serveur virtuel.
  6. Entrez une description du serveur virtuel.
  7. Choisissez d'activer ou non le serveur virtuel. Saisissez l'adresse IP du serveur virtuel. Il doit s'agir d'une adresse IP Edge vNIC valide.
  8. Entrez le protocole du serveur virtuel (HTTP, HTTPS, TCP).
  9. Entrez le port du serveur virtuel.
  10. Entrez la limite de connexion et la limite de débit de connexion.
  11. Sélectionnez le profil d'application associé au serveur virtuel. Sélectionnez le pool par défaut. Sélectionnez le profil d'application.
  12. Choisissez d'activer ou non l'insertion de service.
  13. Choisissez d'activer ou non l'accélération.
  14. Cliquez sur Soumettre






Comment créer un datacenter virtuel privé avec VMware Cloud Director?

Un datacenter virtuel est un conteneur de toutes les ressources nécessaires pour compléter un environnement entièrement fonctionnel pour l'exploitation de machines virtuelles. Il est possible de créer plusieurs datacenters afin d’orchestrer des groupes d’environnements pour répondre aux différents besoins des utilisateurs. Notamment, un datacenter pour chaque unité de l’organisme de l’entreprise peut être créé ou encore des datacenters pour des environnements exigeants et moins exigeants. De manière générale, la procédure se fait en 3 étapes :


  1. A partir de la page d'accueil de vSphere Client, accédez à Accueil> Hôtes et clusters.
  2. Cliquez droit sur l'objet vCenter Server et sélectionnez Nouveau Datacenter.
  3. Entrez un nom pour le datacenter puis OK.



En bref

Inégalée et principale plateforme de services cloud pour les fournisseurs de cloud, VMware Cloud Director permet aux entreprises ou aux fournisseurs de services cloud de créer des clouds sécurisés, personnalisables et privés, qui renforcent amplement la performance des datacenters.

Avec le besoin croissant d’espaces de stockage et de puissance de calcul, la virtualisation est inévitable, VMware Cloud Director permet ainsi de transitionner vers une solution de Cloud Computing de façon pragmatique en rassemblant les ressources des infrastructures virtuelles dans un pool, et en les présentant aux utilisateurs sous forme de services rassemblés dans des catalogues.









CookiesVie privée