Choisir un hébergement VPS pour sa boutique en ligne

Il existe des dizaines de milliers de boutiques en ligne (e-shops)... rien qu'en France. Avec la crise sanitaire, les besoins de digitalisation des activités commerciales se font encore plus ressentir. L'heure est venue d'investir dans une plate-forme de vente en ligne, mais outre son développement se pose la question de l'hébergement.

Les contraintes spécifiques d'un commerce en ligne

La boutique en ligne est un site Web devant présenter l'assortiment disponible de produits ou services d'un commerce et permettre la commande et le paiement en ligne de ces articles. Idéalement, la boutique est assortie d'un catalogue, de fiches individuelles pour chaque produit, d'une méthode de recherche (filtres par catégories, moteur de recherche interne), d'un panier virtuel où les clients stockent leurs achats avant la validation, et d'un système sécurisé de paiement acceptant les méthodes les plus courantes (Bancontact, Visa, Mastercard...).

De ce fait, une boutique en ligne représente un besoin important en fonctionnalités, en modularité et aussi en capacité de trafic. Souvent, un système de messagerie instantanée est même proposé pour mieux aider les clients.

Il faut donc prévoir un espace de stockage suffisant pour tous les descriptifs de produits - avec illustrations de qualité ! - ainsi que la possibilité d'exploiter des programmes spécialisés comme un moteur de recherche.

De plus, si la boutique est destinée à accueillir 500 visiteurs par jour, rien ne garantit que ceux-ci se répartiront harmonieusement sur une période de 24 heures. Le Web connaît lui aussi ses heures de pointe ! Et en cas de succès, ce nombre pourrait être multiplié par 10... ce qui peut représenter 15.000 visiteurs par mois. Or, chaque visite représente une requête lors de laquelle le serveur sur lequel est hébergé le site doit transférer le contenu de la page demandée à l'ordinateur du visiteur. Si trop de requêtes ont lieu en même temps, le serveur coince. En cas de panne, la boutique en ligne risque de tomber en panne devant 1.000 clients potentiels.

Les limites de l'hébergement Web

Du fait des contraintes explorées ci-dessus, il apparaît que les capacités du simple hébergement Web risquent fort d'être dépassées. Il s'agit de l'option la moins onéreuse et la plus accessible, mais aussi la moins performante. Elle peut suffire pour une petite boutique, par exemple d'un artisan, ou pour un commence spécialisé dans des articles très chers destinés à un petit nombre de clients.

Néanmoins, il reste une limitation problématique à l'hébergement en ligne : la sécurité. Bien que l'hébergement en ligne puisse garantir la sécurité du paiement, il n'est pas bien armé contre les attaques de pirates informatiques spécialisés. En effet, le site étant stocké sur un serveur partagé, une brèche de sécurité dans un site peut compromettre tout le serveur.

De plus, la solution n'est pas très stable car le serveur doit gérer le trafic des autres sites hébergés.

Le serveur VPS comme solution pour boutiques en ligne

La réponse aux limitations de l'hébergement Web est le serveur dédié : une machine entièrement à disposition du client et de son (ou ses) site Web. Néanmoins, cette solution est plutôt onéreuse et manque de souplesse.

Pour cette raison, la solution du serveur VPS s'impose pour la plupart des boutiques en ligne. Le VPS, pour Virtual Private Server, est une machine virtuelle, une partition d'un serveur physique se comportant comme un serveur dédié. Il dispose de sa propre part des ressources entièrement dédiées au site hébergé. Cette solution offre plus de stabilité et de plus gros volumes de trafic aux exploitants.

De plus, le VPS peut être facilement modifié pour suivre l'évolution d'une activité commerciale en cas de succès.

Si l'utilisation du VPS permet d'utiliser son propre système d'exploitation et de gérer toutes les particularités technique du site, les hébergeurs offrent toujours des solutions de gestion (voire de construction) de site accessibles sans connaissances techniques approfondies.





Besoin de plus d'information ?Demandez conseil à nos spécialistes. Contactez notre service commercial
CookiesVie privée