Comment louer un serveur dédié ?


Capacité, sécurité, coût, compétences, impact environnemental, quelles que soient la nature et la taille de votre activité, la question du choix du serveur informatique et donc d'un serveur dédié se pose aujourd'hui à tous les professionnels et même à certains particuliers. Y répondre se révèle cependant assez complexe tant les critères à prendre en compte sont nombreux et parfois subjectifs. Pourquoi choisir la solution des serveurs dédiés ? Quelles sont les différentes sortes de serveurs dédiés ? Comment en louer un et quel hébergeur choisir ? Faut-il opter pour l'infogérance ? Voici les premiers éléments de réponse pour y voir plus clair.

Qu'est-ce qu'un serveur dédié ?


Le serveur dédié est un type de serveur informatique et peut se comparer à un simple ordinateur. Il fonctionne avec un système d'exploitation, en général Windows ou Linux, où les différents programmes et logiciels sont installés. Il comprend ainsi le matériel et le système d'exploitation permettant de faire tourner des services informatiques comme un site internet, le stockage de données, la gestion de périphériques en commun, imprimantes et scanneurs par exemple, des logiciels et environnements de travail, des jeux, l'authentification des accès et leur contrôle, etc. Il est donc absolument indispensable à l'activité de l'entreprise. Ce serveur informatique peut être physiquement présent dans l'entreprise et géré intégralement par ses compétences en interne ou être externalisé chez un hébergeur qui mettra à disposition un serveur indépendant : le serveur dédié. Dans ce cas, la machine physique et la totalité de ses applications sont consacrées au client, d'où sont nom de serveur dédié.



Tout voir Tout fermer
Pourquoi un serveur dédié ?
Selon sa puissance et ses applications, un serveur informatique nécessite des compétences et des installations très spécifiques : salle blanche, climatisation, alimentation de secours, connexion internet continue, maintenance et gestion des logiciels et des bases de données, etc. Il n'est donc pas toujours possible ni souhaitable pour l'entreprise de disposer d'un serveur informatique sur son site. Le recours a un serveur dédié hébergé par un professionnel dans un centre de données (ou data center) est donc la solution la plus courante et efficace. L'hébergeur fournit à l'entreprise un serveur dédié, c'est à dire un serveur informatique qui lui est entièrement consacré. Physiquement, le serveur dédié est placé dans les locaux de l'hébergeur tandis que l'administration du serveur dédié, applications, logiciels, etc. peut être soit conservée entièrement par l'entreprise, via une interface de programmation (API), soit gérée par l'hébergeur. On parle alors de serveur dédié infogéré.

Un des avantages immédiats des serveurs dédiés est de résoudre une partie des contraintes de l'entreprise en matière d'équipements et de sécurité. En effet, ces matériels nécessitent une ventilation, une alimentation et une mise en sécurité générale spécifiques qui génèrent des coûts et des difficultés d'organisation pour l'entreprise. Sans parler de la maintenance et du renouvellement des machines. Dans le cas des serveurs dédiés qui ne sont pas infogérés, l'administration du serveur dédié requiert par ailleurs des compétences en IT en interne, donc un service informatique entièrement consacré à ces questions.
Les différents types de serveurs dédiés
Les serveurs dédiés se différencient des serveurs mutualisés, proposés par les hébergeurs. On parle de serveur mutualisé quand un même serveur informatique est partagé par plusieurs entreprises ou activités. Si cela permet de réduire les coûts, la sécurité, la capacité et l'autonomie sont également limitées.

Dans le cas du serveur dédié, l'hébergeur met donc à disposition de l'entreprise un - ou plusieurs - serveurs informatiques qui lui sont entièrement réservés. Dans certains cas, les hébergeurs peuvent proposer des serveurs dédiés virtuels ou VPS. Il s'agit d'un espace autonome et sécurisé constitué et mis à disposition du client au sein d'un serveur informatique. Les coûts sont ainsi réduits mais les performances peuvent être diminuées et certaines applications restent partagées avec les autres clients.

Une entreprise pourra également, pour des raisons de sécurité et/ou d'organisation de ses services IT, choisir un système de serveurs dédiés virtuels au sein de son serveur dédié. Dans ce cas, cependant, l'intégralité du serveur dédié reste à la disposition et sous le contrôle de l'entreprise.

Enfin, on peut mentionner le principe de location de serveurs dédiés offert par certains hébergeurs. Ici, l'hébergeur fournit à son client un espace physique où installer son serveur dédié. L'entreprise s'occupe donc non seulement de l'administration de son serveur dédié mais aussi du choix, de l'installation et de l'entretien des machines. L'hébergeur ne garantit pour sa part que la mise à disposition des locaux ainsi que leur sécurité, la permanence de l'alimentation électrique et la conservation d'un environnement favorable et sûr pour le stockage et l'exploitation de serveurs dédiés.
Quel est l'usage d'un serveur dédié ?
Le serveur dédié, comme tout serveur informatique, permet de réaliser les tâches informatiques de l'entreprise et ce quelle que soit la nature de son activité. Vidéo, gaming, e-commerce, stockage de données, les besoins sont très variés mais le serveur dédié y répond. Voici quelques-uns des principaux usages d'un serveur dédié.
Le serveur dédié pour votre site web et votre e-commerce
Posséder un nom de domaine et gérer un site web à faible trafic peut s'effectuer depuis un ordinateur individuel. Cependant, dès que les visites sur votre site augmentent, le recours à un serveur dédié devient indispensable. En effet, la capacité du serveur dédié vous garantira la possibilité de gérer une fréquentation importante sans saturation. Le serveur dédié assure également l'absence d'interruption du service même pour maintenance. De plus grâce aux solutions de serveur dédié ou de serveur dédié en infogérance, vous pouvez choisir soit de continuer à administrer directement votre système d'exploitation soit de passer la main à l'hébergeur. Ce dernier pourra ainsi optimiser l'infrastructure de votre serveur dédié et vous décharger de tous les aspects techniques.
Base de données et serveur dédié
La question du stockage des données est devenue cruciale tant pour les professionnels que pour les particuliers. Volume, sécurité, vitesse de téléchargement sont ainsi les trois problèmes qui se posent. Faire appel à un hébergeur et à un serveur dédié les résout en grande partie. En effet, la grande capacité de stockage du serveur dédié est un atout pour charger et puiser rapidement dans la base de données, même lorsque vous multiplier les accès. Par ailleurs, le serveur dédié étant réservé à votre seul usage, vous ne risquez pas de pâtir des prises de risques d'autres activités hébergées. Enfin, les data centers qui abritent votre serveur dédié bénéficient d'un environnement contrôlé et protégé qui mettent votre serveur dédié et donc votre base de données à l'abri de dangers courants comme une panne d'électricité, une vague de chaleur, un dégât des eaux, un incendie, etc.
Un serveur dédié pour les applications vidéos et le gaming
Vidéo et gaming sont deux types d'usage qui nécessitent énormément de bande passante et de capacité de stockage. Pour un particulier, passionné de montage par exemple, comme pour une entreprise spécialisée dans la production de contenus ou encore pour une société de gaming, il devient difficile de disposer en propre d'une telle capacité. Les hébergeurs proposent alors des serveurs dédiés spécialement équipés de cartes graphiques. Une société de jeux peut également disposer d'un serveur dédié hébergeant des serveurs dédiés virtuels attribués à chaque joueur. Au final, les serveurs dédiés peuvent tout à fait être adaptés à ces exigences spécifiques.
D'autres usages du serveur dédié ?
L'avantage du serveur dédié est qu'il peut être configurer selon les besoins du client. Mémoire vive, stockage, sécurisation des accès, chaque activité génère des attentes spécifiques en matière de serveur dédié et chaque serveur dédié peut y être adapter. Les environnements spécifiques de travail peuvent bien sûr aussi être installés sur votre serveur dédié. Dans ces cas particuliers, cependant, l'accent devra être mis tant sur le choix de l'hébergeur et du matériel que sur les compétences des administrateurs du système.


Comment se procurer un serveur dédié ?

Aujourd'hui, on estime à plus de 400 000 millions le nombre de serveurs dédiés dans le monde et de nombreuses sociétés, de toutes tailles, offrent leurs services de serveur dédié. Une simple recherche sur un moteur de recherche avec "serveur dédié" en mot-clef suffit à se rendre compte de l'importance de l'offre. Ces hébergeurs proposent en général une location au mois pour un service minimal de serveur dédié. Bien sûr, il existe également des services de serveur dédié pour les plus grosses sociétés.

Les hébergeurs de serveurs dédiés ne proposent donc pas tous les mêmes services et ne sont peut-être pas adaptés à votre besoin de serveur dédié. C'est pourquoi il est indispensable de bien définir précisément à l'avance plusieurs points.



  • Le premier est la réalité de vos attentes en serveur dédié. Gérez-vous un site de e-commerce ? Produisez-vous des contenus vidéos ? Devez-vous accéder régulièrement et simultanément à votre base de données ?
  • Le second point concerne vos compétences en IT à l'intérieur de l'entreprise. Souhaitez-vous administrer vous-même votre serveur dédié ? Votre service informatique est-il à même de créer l'infrastructure adaptée, de gérer son évolution et d'assurer la maintenance de votre serveur dédié ? Ce point pose ainsi la question de la mise en infogérance de votre serveur dédié.
  • Les perspectives d'évolution de votre activité et les conséquences que cela pourrait avoir sur votre serveur dédié constituent le troisième point essentiel. En effet, une croissance rapide, une diversification des activités, l'intégration de nouveaux collaborateurs, changent drastiquement vos besoins en matière de serveur dédié et peuvent modifier en profondeur votre modèle économique et vos choix de serveur dédié, y compris à court terme.


Comment louer un serveur dédié ?

Pour louer un serveur dédié, il faut passer par les services d'un hébergeur ou d'un service d'housing. Ces sociétés de serveur dédié, présentes dans le monde entier, proposent toutes des serveurs dédiés mais leurs prestations peuvent se révéler très différentes. Avant de procéder à la location d'un serveur dédié, voici quelques questions incontournables dont les réponses influeront immanquablement le choix de l'hébergeur de votre serveur dédié.



L'infogérance pour votre serveur dédié ?

Seule la nature de votre activité et la façon dont vous envisagez le fonctionnement de votre société pourront vous aider à choisir la meilleure solution pour votre serveur dédié. Vous pourrez préférer garder entièrement la main sur votre serveur dédié et l'administrer sans intermédiaire. Cela signifie que vous devrez disposer des ressources humaines en interne sur les questions d'administration du serveur dédié mais également de sa maintenance, de sa sécurité et de ses évolutions. Vous pourrez choisir d'externaliser auprès de l'hébergeur de votre serveur dédié ces mêmes tâches. L'infogérance, si elle a un coût certain, peut vous permettre de réaliser des économies en réduisant par exemple les effectifs de votre service IT.



Un hébergeur de serveurs dédiés proche de vous ?

Avant de répondre à une offre alléchante sur le web, mieux vaut se renseigner la localisation et les engagements de l'hébergeur. Si théoriquement, le serveur dédié peut se trouver à l'autre bout du monde mieux vaut opter pour un hébergeur de serveurs dédiés situé en France. En effet, la proximité géographique des datas centers est une garantie de sécurité. Par ailleurs, vous pourrez mieux contrôler la réalité des conditions de sécurité et le respect de la législation et des normes environnementales.



Choisir le meilleur bail pour votre serveur dédié

Une nouvelle fois, de nombreux critères entrent en jeu pour la négociation de la location de votre serveur dédié. Si votre activité est limitée et ne nécessite pas de besoins particuliers, vous pourrez sans crainte opter pour un des forfaits mensuels de base proposés par la plupart des hébergeurs de serveurs dédiés. Cependant, même dans ce cas-là, chaque élément mérite d'être pesé : qu'en est-il de la maintenance ? du renouvellement des matériaux ? pouvez-vous modifier facilement - et à peu de frais - votre contrat si votre activité évolue ? quelles sont les mémoire et bande passante vraiment disponibles pour votre serveur dédié ? Que comprend réellement le contrat d'infogérance de votre serveur dédié ? Dans tous les cas, une étude de marché est indispensable pour trouver l'hébergeur de serveur dédié qui répondra parfaitement à vos besoins.

Le serveur dédié est devenu la solution incontournable pour l'administration des services informatiques des professionnels - voire des particuliers. Du simple site internet à la multinationale, le serveur dédié permet de faire vivre l'entreprise. C'est pourquoi il est indispensable de nouer des partenariats avec des spécialistes !










CookiesVie privée