Définition de serveur dédié

Terme incontournable dans le paysage de l'hébergement web, le serveur dédié est un serveur informatique exclusivement destiné à un client ou à la réalisation d'un service. Il s'oppose au serveur mutualisé, dont les ressources sont simultanément partagées entre différents utilisateurs. Les usages des serveurs dédiés sont multiples et séduisent un grand nombre de professionnels.

Qu'est-ce qu'un serveur dédié ?
Un serveur dédié est un serveur informatique mis à la disposition d'un client exclusivement, ou disponible pour la réalisation d'un service ou d'une tâche spécifique. Ce serveur est un ordinateur physique sans écran ni clavier, sur lequel est installé un système d'exploitation (Linux, Windows…). Sur ce système d'exploitation sont implantés de nombreux services : serveur web, bases de données, messagerie, etc. Le nombre de programmes est sans limite. Un même serveur peut ainsi héberger simultanément un service de messagerie, un accès web et un site internet.

D'une manière générale, ces serveurs se trouvent dans un centre de données informatiques (datacenter) et sont contenus dans de grandes armoires informatiques appelées “baies”.

Si le serveur dédié est utilisé dans de nombreux domaines, l'hébergement mutualisé reste plus répandu. Dans le cadre d'un serveur mutualisé, les ressources et les services offerts sont partagés entre plusieurs clients. Ce type d'hébergement web est ainsi plus économique. En revanche, en raison de la mutualisation des ressources, les utilisateurs ne sont pas libres d'installer les applications de leur choix. Le serveur mutualisé est donc par conséquent moins souple.







  • Dédié à un client
    Lorsque le serveur est dédié à un client, les ressources de l'hébergement sont destinées à l'usage exclusif de ce dernier. Elles ne sont plus partagées avec d'autres utilisateurs, de sorte que le bénéficiaire du serveur est libre d'y installer les programmes qu'il souhaite. En contrepartie, le coût est plus élevé.
    L'hébergement dédié est généralement choisi par les sites web générant beaucoup de trafic et de données, comme les communautés web ou les sites de e-commerce. C'est également une option privilégiée par les entreprises qui ne souhaitent pas partager leurs données sensibles avec d'autres utilisateurs.
  • Dédié à un service
    Le serveur peut également être dédié à un service. Dans ce cas, l'hébergement est destiné à la réalisation d'une tâche spécifique et unique : serveur de bases de données, service web, service de courrier électronique, jeux vidéo, etc.
    L'hébergement est généralement dédié à un service lorsqu'une application n'est pas compatible avec d'autres programmes et doit donc être hébergé sur un serveur à part entière. Par ailleurs, certains services n'ont recours qu'à un seul serveur.

Quelles sont ses caractéristiques ?


  • Un serveur dédié est un ordinateur doté des éléments suivants :

    • - Un processeur ou CPU : il s'agit du cerveau informatique de l'hébergement. Plus le processeur est puissant, plus il sera performant et capable d'exécuter des tâches techniques
    • - Une mémoire vive ou RAM : il s'agit de la mémoire informatique du serveur dans laquelle sont enregistrées toutes les données traitées par l'appareil informatique. Plus la capacité de mémoire est importante et rapide, plus le serveur est performant ;
    • - Un disque dur : c'est sur ce disque que sont stockées toutes les données (fichiers, mails…);
    • -Une carte réseau : il s'agit de l'élément qui relie le serveur web à internet grâce à un câble réseau ;
    • - Une carte RAID : cette carte permet de répartir les données entre plusieurs disques durs afin d'améliorer soit les performances du serveur, soit la sécurité ou encore d'éviter la perte de données en cas de panne.
    • Par ailleurs, les hébergements dédiés sont souvent composés d'une bande passante fournie par l'hébergeur. Elle permet de relier le serveur à internet et correspond à son débit exprimé en Gigabits par seconde (Gb/s) ou en Mégabits par seconde (Mb/s). Ainsi, plus le débit est performant, plus l'information est envoyée rapidement.

  • Serveur dédié et VPS : quelles différences ?

    Le serveur dédié est un appareil informatique physique installé dans un centre de données et doté d'un certain nombre de composantes (RAM, processeur, disque dur….). Au contraire, le VPS (Virtual Private Server) est un serveur virtuel. Il est composé de ses propres caractéristiques et de son propre système d'exploitation, mais ce n'est pas un ordinateur au sens physique.
    Au niveau de la performance, le serveur dédié offre des caractéristiques plus importantes que le VPS et est donc plus performant de ce point de vue. Pour autant, le VPS présente des atouts non négligeables : rapidité de la vitesse de traitement, capacité d'augmentation de la mémoire ou du processeur, etc.
    Autre critère déterminant, le coût du VPS est plus accessible que celui du serveur dédié. En effet, tandis que le serveur requiert l'intervention d'un prestataire pour sa configuration matérielle, l'installation d'un VPS se fait par le biais d'un logiciel de virtualisation.

  • Quels sont ses usages ?

    Aujourd'hui, les entreprises se tournent de plus en plus vers les serveurs dédiés. En effet, pour assurer leur présence en ligne, les sociétés doivent acquérir un nom de domaine et un hébergement. Lorsque le site web génère un faible trafic, un serveur mutualisé est suffisant. Toutefois, les sites dont le trafic est important privilégient davantage un hébergement dédié. Elles disposent ainsi de la totalité des ressources du serveur et sont libres de le piloter à leur guise.
    Les professionnels apprécient les serveurs dédiés en raison des nombreux usages qu'ils offrent : service web, service de messagerie électronique, hébergement d'un site internet, programmes de jeux vidéo… Le serveur dédié est également une excellente solution d'hébergement pour les entreprises qui souhaitent stocker et protéger leurs données sensibles. Ces dernières sont effet contenues sur un serveur dont l'entreprise a exclusivement le contrôle.
    Plus concrètement, les serveurs dédiés s'adressent aux utilisateurs suivants :

    • - Les créateurs de sites e-commerce : les boutiques en ligne proposent généralement un grand nombre de produits à la vente et génèrent un trafic élevé. Elles doivent ainsi disposer d'un hébergement performant leur garantissant une sécurité maximale. En outre, les usages du serveur dédié peuvent être adaptés aux besoins de l'entreprise ;
    • - Les créateurs de sites web : un site web reçoit et émet un grand nombre de données et doit donc disposer d'un serveur adapté au volume important d'informations ;
    • - Les réseaux sociaux : les sites ayant une forte communauté doivent recourir à un serveur dédié afin de gérer le flux intense de visiteurs et d'informations émises et reçues.

Comment administrer un serveur dédié ?

La gestion d'un serveur dédié se fait à distance, grâce à divers moyens de connexion. L'hébergeur attribue une adresse IP publique au serveur qui permet à l'utilisateur de s'y connecter.

Si l'utilisateur peut piloter lui-même le serveur dédié, cela requiert des connaissances techniques. À défaut de compétences suffisantes, il est conseillé de recourir à un prestataire pour administrer l'hébergement dédié.

Lorsque la gestion du serveur dédié est confiée à un prestataire externe, on emploie le terme de “serveur dédié infogéré”. Le prestataire assure la maintenance de l'hébergement, les mises à jour de sécurité, les relations avec l'hébergeur et surveille la disponibilité du serveur.

Les services d'infogérance sont généralement facturés à l'heure d'intervention, ou sous forme de forfait. Toutefois, le coût du service de gestion du serveur est parfois bien plus élevé que celui de la location du serveur lui-même.





Quels sont ses avantages ?

L'avantage majeur du serveur dédié tient au fait que la totalité de ses ressources (puissance, mémoire, connexion…) sont mises à la disposition d'un seul et unique site. Il offre ainsi de meilleures performances en cas de trafic important ou de flux intense de données. Les risques de ralentissement ou de panne lorsque le trafic est élevé sont ainsi réduits. C'est la raison pour laquelle ce type d'hébergement est parfaitement adapté aux sites e-commerce ou encore aux réseaux sociaux ou forums.

De plus, l'exclusivité du serveur permet d'ajuster ses performances en fonction du projet web. Le locataire bénéficie en effet d'une liberté d'utilisation totale en ce qui concerne l'installation et la configuration des logiciels. En ce sens, le serveur dédié est une solution d'hébergement bien plus souple que l'hébergement mutualisé.

Un autre avantage réside dans la sécurité qu'offre le serveur dédié à son utilisateur. En effet, l'ensemble des données sont conservées sur un serveur disponible pour le client uniquement. Les données sensibles et confidentielles ne sont pas partagées avec d'autres locataires et sont ainsi protégées.

Quels sont ses inconvénients ?


Les avantages précités ont une contrepartie : le prix d'un serveur dédié est bien plus élevé qu'un hébergement mutualisé qui n'offre pas les mêmes garanties de performance, de fiabilité ou encore de sécurité. L'exclusivité a en effet un coût.

En outre, la gestion d'un hébergement dédié nécessite des compétences techniques en informatique. Seuls des locataires justifiant de connaissances en administration de système peuvent assurer eux-mêmes la gestion de leur serveur. À défaut de telles connaissances, les utilisateurs doivent faire appel à des prestataires externes offrant des services d'infogérance. Cependant, lorsqu'elle est confiée à un expert, la gestion du serveur dédié est relativement onéreuse.

Pour résumer, l'inconvénient principal du serveur dédié tient à son coût relativement élevé, notamment lorsque le locataire délègue son administration à un spécialiste.

CookiesVie privée