Choisir un serveur VPS pour gérer une messagerie professionnelle

Qu'est-ce qu'un serveur VPS ?

L'acronyme signifie Virtual Private Server en anglais, pour serveur privé virtuel. Il s'agit d'une formule d'hébergement à la monde permettant de combiner les avantages techniques du serveur dédié avec une tarification plus légère, tout en conférant une certaine souplesse au développement du ou des sites Web. Le serveur physique géré par l'hébergeur est partitionné en machines virtuelles, chacune hébergant un site Web (ou un ensemble de sites du même client) et disposant de ses propres ressources. Ainsi, lorsque le client fait héberger son site Web, avec adresses e-mail, il bénéficie d'un contrôle total sur le système d'exploitation et d'une meilleure sécurité que pour l'hébergement Web à bas prix.

Les besoins de messagerie professionnelle

Si le client gère un site Web professionnel, souvent pour une activité commerciale, il a souvent besoin d'un système de messagerie. Ce système lui permet de mener des campagnes d'e-mailing et de profiter des avantages du marketing automation (envoi automatisé de messages et statistiques de taux d'ouverture).

Il est bien possible de mener des campagnes d'e-mailing à partir d'une adresse Web comme Gmail ou Hotmail, mais ces méthodes sont peu sécurisées et échouent souvent à passer l'obstacle des filtres anti-spam. Si la plupart des e-mails commerciaux tombent dans des boîtes de spam, les investissements marketing ne génèrent aucun retour financier.

Les avantages du VPS pour la messagerie professionnelle

Grâce aux possibilités de configuration personnalisée offertes par l'hébergement VPS, la configuration de messageries efficaces est plus facile. Néanmoins, pour obtenir un résultat satisfaisant, il ne faut pas oublier de respecter certains protocoles. En effet, lorsque les boîtes de réception reçoivent un e-mail, elles vérifient l'adresse IP de l'expéditeur, ainsi que sa réputation. La question de la réputation est importante sur Internet car de trop nombreux abus se présentent au quotidien (piratage, hameçonage, harcèlement). Cette réputation est utilisée pour filtrer les messages et éliminer ceux qui représentent un danger.

Si le filtre perçoit une adresse IP sans réputation envoyant des messages massivement avec un contenu commercial et des liens à cliquer, voire des pièces jointes, il risque fort d'envoyer le message dans la boîte de spams.

Pour éviter ce piège, il faut ajouter des enregistrements DNS (Domain Name System) dans la configuration de la messagerie pour améliorer la réputation de l'adresse IP du serveur :

  • Le SMTP (Server Mail Transfer Protocol), qui est la base pour transférer des messages vers des adresses e-mail. Depuis quelques années, le SMTP est authentifié (port 587) afin d'éviter que des messages ne soient envoyés massivement à partir d'ordinateurs infectés par des virus.
  • Le SPF (Sender Policy Framework) qui sert à empêcher des personnes mal intentionnées d'utiliser le nom de domaine du client pour envoyer leurs messages de spam. Grâce au SPF, on définit une liste de serveurs autorisés à utiliser le nom de domaine du client pour envoyer des messages.
  • Une clé DKIM (DomainKeys Identified Mails) qui permet de vérifier l'autorisation du serveur à envoyer des messages.

Grâce à ces précisions, nous comprenons que l'hébergement Web de base n'offre pas la sécurité nécessaire pour éviter les attaques informatiques et pour passer à travers les filtres anti-spam, surtout ceux utilisés par des entreprises ou organisations de grande envergure.

Le VPS séparé pour la messagerie

Afin d'augmenter la sécurité et la performance de l'hébergement VPS, il est possible de séparer les services. Ainsi, le ou les sites Web du client peuvent être hébergés sur un serveur VPS, tandis que la ou les messageries y correspondant sont hébergées sur un autre serveur VPS. De cette manière, un problème technique touchant l'un (piratage) n'affectera pas l'autre.





Besoin de plus d'information ?Demandez conseil à nos spécialistes. Contactez notre service commercial
CookiesVie privée